Albi Jazz festival : « nous sommes au-delà des 8 500 spectateurs »

Albi Jazz festival : « nous sommes au-delà des 8 500 spectateurs »

l’essentiel Cet après-midi, à quelques heures de la fin d’Albi festival jazz, la directrice de la scène nationale, Nathalie Besançon, nous a livré ses impressions et dresser un pré bilan.

Samedi soir, il y a eu encore beaucoup de monde…
Il y a eu du monde à l’image de toutes les journées du festival. Le point d’orgue a été vendredi. Durant ce festival, il y a eu des gros coups de cœur du public. C’est une édition qui a marqué les esprits. Il y a eu aussi une bonne fréquentation du chapiteau. J’ai apprécié la diversité des publics. Il y avait des jeunes, des familles, des gens pas habitués à fréquenter des lieux de spectacle… La foire aux vinyles a bien marché jusque tard dans la soirée. Les concerts impromptus dans la ville ont aussi été très appréciés.

ALBI JAZZ FESTIVAL
ALBI JAZZ FESTIVAL DDM

Avez-vous un premier chiffre de fréquentation ?
La première estimation, nous sommes au-delà des 8 500 visiteurs sur cette édition, qui a débuté le 13 janvier et qui n’est pas encore terminée. Le chiffre sera affiné.

ALBI JAZZ FESTIVAL
ALBI JAZZ FESTIVAL DDM – MARIE PIERRE VOLLE

C’est donc un beau succès…
C’est un très beau succès populaire. Nous avons pu voir la diversité et l’esthétique du jazz. J’ai été marqué par la convivialité et je suis heureuse de voir les sourires sur les visages des spectateurs. Le froid et la neige, nous ont rappelé que nous sommes dans l’hiver. Mais cela n’a pas dissuadé les spectateurs au contraire, ils ont eu envie de venir se réchauffer. Les gens étaient heureux de se retrouver. C’est un très beau moment dans une saison. Cela transforme le temps du quotidien. C’est irremplaçable. Ce festival a toute sa place dans le calendrier.

ALBI JAZZ FESTIVAL
ALBI JAZZ FESTIVAL DDM – MARIE PIERRE VOLLE

C’était votre premier festival à Albi. Quel est votre sentiment ?
J’avais vraiment hâte de vivre cette première édition. Je suis heureuse de l’avoir traversée, cela me remplit de joie. J’ai vu l’amour des Albigeois pour la musique et j’y vois de très belles perspectives de développement. Cela m’a donné beaucoup d’inspirations et d’envies. Nous allons continuer en imaginant un développement. Les amateurs de jazz sont capables de faire beaucoup de kilomètres pour voir de grands noms. Nous allons les inviter à rejoindre les Albigeois pour développer encore plus ce festival. On peut imaginer s’associer avec d’autres partenaires dans le cadre de tournées. Le festival est bien installé, il ne peut que perdurer et se développer.

ALBI JAZZ FESTIVAL
ALBI JAZZ FESTIVAL DDM

Cette édition avait été programmée par l’ancienne directrice. Retrouvera-t-on ce même éclectisme l’an prochain ?
Oui, hormis Airelle Besson quartet, ce n’était pas ma programmation. Sans doute, on retrouvera cette couleur. Ce que j’aime dans le jazz, c’est la liberté, l’inventivité de cette musique. Le festival redonnera des repères dans l’histoire de cette musique et un aperçu des créations d’aujourd’hui.

ALBI JAZZ FESTIVAL
ALBI JAZZ FESTIVAL DDM
ALBI JAZZ FESTIVAL
ALBI JAZZ FESTIVAL DDM – MARIE PIERRE VOLLE
ALBI JAZZ FESTIVAL
ALBI JAZZ FESTIVAL DDM – MARIE PIERRE VOLLE

Source : La Dépêche
Pour vous abonner à La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *