Transition. La Haute-Garonne s’engage avec les acteurs des infrastructures de mobilité

Transition. La Haute-Garonne s’engage avec les acteurs des infrastructures de mobilité
b954ecdbfcb09b6dbf013a8e89d50c 05b0f Transition. La Haute-Garonne s'engage avec les acteurs des infrastructures de mobilité

Le nouveau président du Conseil départemental de Haute-Garonne, Sébastien Vincini, a signé un Pacte d’engagement avec des acteurs des infrastructures de mobilité (comme par exemple la Fédération régionale des travaux publics d’Occitanie ou encore l’association Ingénierie de l’Occitanie Midi-Pyrénées, etc.) pour un département décarboné à l’horizon 2030. Ce pacte prévoit notamment de « réaliser 30 % des enrobés à moins de 100°C et de recycler 100 % des produits de déconstruction générés par les infrastructures. Il s’agit ainsi de réduire l’empreinte carbone et les émissions de gaz à effet de serre en changeant les pratiques de tous les acteurs concernés, des matières premières à la déconstruction. »

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne gère un patrimoine composé de 6350 kilomètres de routes dont 500 kilomètres en zone de montagne, 1800 ouvrages d’art et plus de 60.000 plantations d’alignement.

À lire par ailleurs : A voté : le Département de Haute-Garonne renforce son plan pour la transition écologique

Source : ToulEco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *