Écologie, mobilité et sécurité, les priorités pour Colomiers en 2023

Écologie, mobilité et sécurité, les priorités pour Colomiers en 2023
b954ecdbfcb09b6dbf013a8e89d50c 05b0f Écologie, mobilité et sécurité, les priorités pour Colomiers en 2023

Fin décembre, la maire de Colomiers Karine Traval-Michelet a fait le bilan de l’année 2022 et présenter les orientations budgétaires pour la nouvelle année 2023. « Colomiers a une structure budgétaire solide, qui nous a permis de traverser l’exercice 2022 plus sereinement que d’autres collectivités. Certes, notre épargne a été impactée mais elle reste correcte, à hauteur de 3 millions d’euros », a estimé l’édile. L’élue socialiste a annoncé « une stabilité des taux d’imposition et des tarifications municipales en matière d’éducation, de jeunesse, de petite enfance et de loisirs ».

Sur le sujet primordial de l’écologie, plusieurs projets sont prévus : « la construction de la Maison des transitions écologiques », « des travaux d’isolation thermique des bâtiments municipaux » ou encore « la débitumisation de certains espaces de voirie pour les revégétaliser ». En ce qui concerne la mobilité, 2023 « sera l’année du lancement des travaux de la troisième ligne de métro », « de l’étude du passage d’une partie du centre-ville en zone 30 », et « de la transformation des grands boulevards en rues ».

Parmi les autres grands projets en cours, notons « la reconfiguration de l’ancien cinéma avec un projet de tiers-lieux dédié aux arts vivants baptisé Metropolis » ou « la rénovation du quartier du Pelvoux avec un début des travaux prévu fin 2023 ».

Enfin, en matière de sécurité, Karine Traval-Michelet a rappelé que soixante agents étaient désormais affectés à des missions de tranquillité publique. Les effectifs de la police municipale sont de vingt-cinq depuis 2022.

Source : ToulEco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *