Qui sont les ministres qui accompagneront Elisabeth Borne dans le Tarn?

Qui sont les ministres qui accompagneront Elisabeth Borne dans le Tarn?
image Qui sont les ministres qui accompagneront Elisabeth Borne dans le Tarn?

l’essentiel En déplacement officiel dans le Tarn, ce jeudi, pour signer le contrat de plan Etat-Région, la première ministre Elisabeth Borne sera accompagnée de trois ministres. Découvrez lesquels ainsi que le programme détaillé de sa visite.

Élisabeth Borne ne viendra pas seule ce jeudi 1er décembre, pour son déplacement officiel dans le Tarn. Au moins trois ministres accompagneront la cheffe du gouvernement.

Ce sera le cas notamment Christophe Bechu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, Roland Lescure, ministre délégué à l’Industrie ainsi que Dominique Faure, ministre déléguée aux collectivités territoriales et à la ruralité. 

Alors que l’information avait fuité ces derniers jours, la visite de la première ministre vient d’être officialisée par Matignon, qui a confirmé le programme que nous vous annoncions. À savoir une séquence à Albi le matin, suivie d’une visite d’entreprise à Gaillac l’après-midi.

“Exceptionnel par son montant”

À Albi, Elisabeth Borne, se rendra au Palais de la Berbie, qui abrite le musée Toulouse Lautrec, au cœur de la cité épiscopale. Elle y sera accueillie par la maire d’Albi, Stéphanie Guiraud-Chaumeil vers 11h30 avant de signer le contrat de plan Etat-Région (CPER) 2021/2027, avec Carole Delga, présidente du Conseil régional d’Occitanie, en présence du préfet de Région et des 13 préfets de Département. Cette signature, qui aurait dû avoir lieu en octobre, a dû être reportée en raison de l’agenda parlementaire, marqué par le recours au “49-3”

A lire aussi : Recours à l’article 49.3 : Elisabeth Borne annule sa visite dans le Tarn vendredi

“Ce CPER est exceptionnel par son montant : ce sont près de 6,4 milliards d’euros que l’État et la Région mobilisent à parité pour une relance rapide de l’économie régionale à la suite de la crise sanitaire de la COVID-19 et pour la transformation du territoire à l’horizon 2027”, se félicite Matignon dans une note aux rédactions. Des fonds qui seront fléchés en priorité “vers la transition écologique et énergétique, la souveraineté alimentaire, la santé, la formation et l’emploi”.

Une intervention sur la planification écologique

La séquence sera suivie d’un entretien en aparté avec la présidente de Région. Puis Elisabeth Borne prendra la direction de Gaillac, dans la zone d’activités Mas de Rest, où elle visitera le Groupe Surplus recyclage. Cette entreprise, bénéficiaire des crédits du plan France Relance, fait figure de pionnière en matière de traitement et de reconditionnement de véhicules hors d’usage et de leurs composants.

La Première ministre visitera les locaux de l’entreprise, puis échangera avec des jeunes du Pôle automobile du Centre de formation d’apprentis Maurice-Emile-Pezous d’Albi. “Cette visite sera pour la Première ministre l’occasion de s’exprimer sur l’action du Gouvernement en matière de planification écologique, en particulier pour le développement de l’économie circulaire”, précise Matignon.

À noter que des périmètres de sécurité ont été définis par la Préfecture autour des sites visités ainsi qu’aux abords de l’aéroport du Séquestre. Toute “manifestation ou rassemblement revendicatif” y est interdit pendant la durée de la visite.

Source : La Dépêche
Pour vous abonner à La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *