[Ressources tarnaises] Dans un refuge pour filles enceintes 🤰 👨‍⚖ En 1752 Ă  Castres, le procureur du roi se rend chez une sage-f…

[Ressources tarnaises] Dans un refuge pour filles enceintes 🤰
👨‍⚖ En 1752 Ă  Castres, le procureur du roi se rend chez une sage-f…
301675168 494710909327492 7406121590753903474 n.jpg?stp=dst jpg p600x600& nc cat=102&ccb=1 7& nc sid=8024bb& nc ohc=lPnuL2nPXYQAX9RUyaH& nc ht=scontent cdg2 1 [Ressources tarnaises] Dans un refuge pour filles enceintes 🤰
👨‍⚖ En 1752 à Castres, le procureur du roi se rend chez une sage-f...
[Ressources tarnaises] Dans un refuge pour filles enceintes 🤰
👨‍⚖ En 1752 à Castres, le procureur du roi se rend chez une sage-femme de Castres qui abrite dans sa maison des jeunes femmes illégitimement enceintes. Son devoir est « d’exhorter » ces filles, souvent en détresse, à « prendre soin de leur part » (éviter de perdre leur enfant) et recueillir leur « plainte de grossesse », qui n’est en fait, la plupart du temps, que la déclaration de grossesse, obligatoire en pareil cas. 🎤
👶 Sur les quatre filles hébergées, deux ont déjà accouché et leur interrogatoire est des plus simplistes. Quant aux deux autres, elles ont une histoire avec leur séducteur ; et la dernière, si elle donne lieu à une condamnation, est pourtant bien loin d’une plainte, et c’est probablement la plus touchante.🦽

À découvrir dans nos Ressources tarnaises, à la rubrique « Généalogie, familles, état-civil » : https://archives.tarn.fr/decouvrir-et-…/ressources-tarnaises

#tarn #archives #grossesse #declarationdegrossesse #handicap #handicapable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *