La start-up Swan-H lève 1,5 million d’euros pour produire de l’ammoniac « vert »

La start-up Swan-H lève 1,5 million d’euros pour produire de l’ammoniac « vert »
b954ecdbfcb09b6dbf013a8e89d50c 05b0f La start-up Swan-H lève 1,5 million d'euros pour produire de l'ammoniac « vert »

Spin-off du CNRS, la jeune entreprise Swan-H annonce la clôture de son tour de financement d’amorçage : elle a levé 1,5 million d’euros auprès de business angels pour soutenir sa R&D à Toulouse. L’équipe, dirigée par le Dr Nicolas Mézailles, cofondateur de Swan-H, a trouvé et breveté un moyen « révolutionnaire » de produire de l’ammoniac « vert ». Basée sur un procédé chimique breveté développé au sein du Laboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée (LHFA) du CNRS et de l’Université Toulouse III Paul Sabatier, la méthode Mézailles consiste à activer l’azote présent dans l’air et à le faire réagir avec l’eau, en utilisant seulement une fraction de l’énergie requise par la méthode industrielle actuelle qui consomme, elle, une grande quantité de gaz.

L’équipe de recherche, basée à la Maison de la recherche et de la valorisation (MRV) de Toulouse, devrait compter dix membres d’ici à la fin de l’année et doubler sa taille d’ici à 2024. Une nouvelle levée de fonds pour industrialiser le prototype devrait être bouclée en 2023.

Source : ToulEco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *