Saint-Juéry : elle va créer un jardin d’agrumes japonais

Saint-Juéry : elle va créer un jardin d’agrumes japonais
image Saint-Juéry : elle va créer un jardin d’agrumes japonais

l’essentiel Karine Barrera souhaite installer une pépinière à Saint-Juéry et un verger à Lautrec d’agrumes japonais résistant au gel avec une trentaine de variétés.

Karine Barrera a grandi entourée de citrons et d’oranges. Elle commence une reconversion professionnelle dans ce milieu vitaminé lorsqu’elle hérite de son père d’une quinzaine d’agrumes japonais. Depuis longtemps, elle cherchait à travailler au contact de la nature, faire pousser des plantes, pratiquer du maraîchage en permaculture car elle à la main verte. Karine a pour projet avec l’aide d’un ami Jean-Vincent Garibal de créer une pépinière et un verger avec des agrumes japonais.
Son jardin atypique au cœur de Saint-Juéry veut installer une pépinière qui sera ouverte aux particuliers. Elle veut acclimater une trentaine de variétés dont des citrons caviars, des 4 saisons, des mains de bouddha et autres avec son grand savoir-faire car elle continue à se former auprès des meilleurs spécialistes d’agrumes.
Karine souhaite aussi mettre en place des ateliers éducatifs et donner des conseils de jardinage. Il existe 2 500 variétés d’agrumes dans le monde, mais peu nombreuses dans la grande distribution.

Et un verger sur Lautrec

Sur les 2 hectares de Jean Vincent à Lacapelle près de Lautrec, elle envisage la création d’un verger tarnais avec des agrumes rustiques et résistants aux gels. « Nous mélangerons beaucoup d’espèces robustes, du yuzu, des érémoranges, des kabosus, kumquats, mandarines, souligne Karine Barrera. Nous travaillerons en agriculture raisonnée voir bio. Nous voulons à terme pouvoir vendre en direct nos fruits et confectionner des confitures, des chutneys et des boissons. »
Karine et Jean-Vincent sollicitent le public pour un coup de pouce pour la réalisation du projet via la plateforme Miïmosa. Ils ont besoin de 15 000 €, avec un premier palier de 5 000 €, pour acheter les agrumes rustiques qui seront plantés en mars sur 1 hectare avec installation de l’irrigation. Le second palier de 10 000 € permettra l’aménagement d’une serre d’hivernage de semis et greffe à Saint-Juéry. Enfin, le dernier palier à 15 000 € donnera la possibilité à Karine de planter des agrumes en serre sur le second hectare.
 

On peut aussi adresser un chèque à Karine Barrera, 21 rue Bleu 81 160 st Juéry.

Source : La Dépêche
Pour vous abonner à La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *