Grand Prix Camions d’Albi : des riverains du Séquestre manifestent

Grand Prix Camions d’Albi : des riverains du Séquestre manifestent
image Grand Prix Camions d'Albi : des riverains du Séquestre manifestent

l’essentiel Une quarantaine d’habitants du Séquestre se sont réunis samedi matin devant la mairie pour protester contre la tenue du Grand Prix Camions d’Albi. 

Ils tenaient à faire part de leur mécontentement à l’ouverture ce samedi du 6e Grand Prix Camions sur le circuit automobile d’Albi. Une quarantaine de riverains se sont réunis dans la matinée devant la mairie du Séquestre pour protester contre les nuisances qu’ils disent subir, alors que la bataille judiciaire menée contre la société délégataire du circuit, DS Events, se poursuit.

«Il faut arrêter tout ce bruit et cette pollution. En plus les camions vont rouler pendant deux jours sur la piste alors que les gens font la queue à la station-service. Ce n’est pas normal», lance une riveraine qui habite sur les hauteurs du Séquestre.

À leurs côtés, des élus albigeois de l’opposition, Nathalie Lefranc-Ferrand, Pascal Pragnières, Nicoles Hibert, et le co-secrétaire départemental d’Europe Ecologie Les Verts, Yves Carrat. “En tant qu’élus, ça fait des années qu’on se bat, explique Pascal Pragnières. La préfecture continue d’autoriser cette course de camions alors qu’on est dans un contexte de gaspillage énergétique, de pollution de l’air et un problème de nuisances sonores qui n’est toujours pas résolu malgré les condamnations prononcées depuis deux ans”.

Cette manifestation n’a pas été organisée devant le circuit pour éviter “les provocations”, alors que partisans et opposants au circuit s’écharpent sur les réseaux sociaux. Pascal Pragnières indique d’ailleurs avoir déposé une plainte à la gendarmerie avec Yves Carrat il y a deux semaines suite à des menaces de mort proférées en ligne.

Source : La Dépêche
Pour vous abonner à La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *